Les matériaux renouvelables et leurs utilisations, le saviez-vous?

Maison et objet.

Voici une déco sous le signe de l'ambivalence. Les bureaux de style présents à ce grand rendez-vous de l'univers de la maison nous prédisent des influences contrastées. D'une atmosphère digne d'un grotte des cavernes en passant pas le style néo bling bling proposé jusqu'au Microcosmes qui propose des mini-espaces dans l'espace. Intitulé Intime, le parcours d'influences de cette saison souligne que pour les uns, le désir de recréer un territoire rien que pour soi, hors de l'agitation du monde, s'avère essentiel. Pour d'autres, une effervescence rebelle vient scénographier la surexposition de nos désirs violents ou obscènes. La maison dévoile nos zones d'ombre et de lumière.

Du fragile au brut, de la plume à la pierre, en passant par les peaux animales, le design emprunte à la nature pour bâtir des retraites néo-primitives. Pour la chasseuse de tendances, désormais, l'architecture s'inspire de l'habitat originel et du nid pour prendre de la hauteur ou de la distance. Micro-mondes, murs virtuels, un lieu dans un lieu, voilà ce que nous suggère le directeur du bureau de tendances Croisements. En quête de sérénité, le confort de la discrétion recrée des espaces pour soi. On ressent de façon très nette le besoin de recréer, ou de définir son espace spatial, vital, de le délimite. Voilà la surprise de cette rentrée: l'espace ultra provocant l'extravagance et la dérision font voler en éclats les codes esthétiques, en révolte contre le conformisme ambiant. On brutalise sans vergogne la matière et les formes. Place aux objets malmenés, cabossés, brûlés, bandés ou troués. La mise en scène, des rings de boxe se justifie selon lui puisque «la maison devient un ring de boxe, un podium de défilé. Tout y est scénographié, chorégraphié, c'est une scène de théâtre.

Design les matières de demain

Matières à cultiver, les matériaux renouvelables et leurs utilisations: Une sélection d'objets du quotidien mobilier, arts de la table, linge de maison, luminaires, réalisés dans des matières 100% renouvelables: bois massifs, panneaux, biocompostables ou autres fibres. Le monde du design n'échappe pas aux problématiques liées à l'écologie et au développement durable et les designers réfléchissent à proposer les objets de demain. Prééminence du bois, fibres naturelles et matières bio-dégradables s'affirment comme les tendances de l'éco-conception. Bambou, carton, fibres de coco, feuilles de palmier mais aussi liège, fibres de cypés ou d'ortie, laine moulé, les fibres inspirent plus que jamais les designers. les assiettes en bambou organique; les modules de rangement sont en carton laqué, un fauteuil a été réalisé en fibre de coco et latex, des assiettes rondes en feuilles de palmier pressé, fibre naturellement imperméable,

Les matières compostables sont des matières organiques biodégradables sous l'action bactérienne. Comme ces objets réalisé en ficelle de papier recyclé en utilisant la technique du macramé. Thym, romarin, thé vert et café, voici les ingrédients pour concevoir cette vaisselle 100% biodégradable ou un plaid en fil de papier torsadé. Les bois massifs, de nombreux créatifs se sont emparés du bois dans toutes ses déclinaisons (chêne, châtaigner, hêtre, frêne, bouleau et pin) pour en faire leur matière de prédilection; un tréteau a été réalisé en rondins de châtaignier avec écorces ou des suspensions en arceaux de pin contreplaqué issu de plantations durables.

Votre coach e-boutiques pour la maison